Navet blanc à collet violet semence

1.89 $

* DISPONIBLE UNIQUEMENT EN SEMENCES * 

D’après une très vieille édition du guide Vilmorin, ce classique de la cuisine française serait originaire de Péronne, un village de Picardie traversé par la Somme. Avant d’arriver jusqu’à nous, cette variété a transité par le sud des États-Unis où on la cultive depuis le 19e siècle.

Très résistant au froid, le navet blanc à collet violet se sème en août pour une récolte environ 55 jours après le semis. Les conditions de soleil et de chaleur intense qui prévalent en été affectent négativement sa saveur. Sa racine blanc crème au collet violet apparent ressemble à une toupie. La chair blanche a meilleur goût lorsque le diamètre de la racine mesure entre 5 et 8 cm. On peut récolter les racines à un stade plus avancé, mais il est préférable de le faire après quelques gelées pour augmenter leur taux de sucre et améliorer leur saveur. Même avec peu d’entretien, la racine riche en vitamine C, en fer et en calcium aura une chair croquante, sucrée et juteuse. Ce navet fait des merveilles dans les soupes, les ragoûts et les purées. Ses feuilles, quant à elles, rehaussent le goût des salades et se substituent dignement aux épinards dans les recettes. D’ailleurs, un plat typique du sud des États-Unis appelé « Southern Greens » se compose en partie de feuilles de navet ‘Blanc à collet violet’ !

La répartition mondiale de cette variété ancienne ne fait aucun doute puisqu’on la retrouve sous divers noms français (navet ‘Toupie de Péronne’), anglais (‘Purple Top White Globe’) et allemand (‘Weiße Kugelrunde Violetköpfige Rübe’).

description et photo : jardin de l’écoumène

*La disponibilité du produit est variable selon la saison, la présence sur le site web ne garantie pas lʼinventaire en magasin.
  
On a longtemps confondu le navet et le rutabaga! … La plupart des variétés de navet ont la chair blanche tandis que celle des rutabagas est généralement jaune. On peut les différencier par leurs feuilles : celles du rutabaga sont lisses comme celles du chou, tandis que celles du navet sont rugueuses et poilues.
PLANTATION

on sème le navet directement au jardin

  • choisissez un espace très ensoleillé
  • ajouter un bon compost (peut être ajouter à l’automne) et ameublir la terre.
  • préparer des sillons très peu profonds (2-3 cm) et laisser 20 cm entre les sillons
  •  ajouter des graines à chaque 5 cm
  • recouvrir d’une mince couche de sable ou de terre. arrosez d’une fine bruine. gardez humide jusqu’à ce que le jeunes pousses apparaissent
  • Pour étaler la récolte jusqu’à l’automne, on peut semer des graines de navet tout l’été, toutes les 2 semaines environ.
Éclaircissement
  • quand les jeunes poussent ont atteint 5 cm de hauteur on doit garder un plant tous les 10 cm.
ARROSAGE
  • garder la terre humide
  • quand les plants ont été éclaircis ont peut ajouter une mince couche de paillis pour garder l’humidité
RÉCOLTE

Il ne faut pas les laisser trop grossir, sinon ils deviennent filandreux et moins savoureux.

  • Les navets se récoltent 6 à 8 semaines après le semis.
  • On peut aussi récolter les fanes, et les déguster crues ou cuites.
SOL
  • Exige un sol riche en humus, bien drainé et se réchauffant rapidement
INSECTE ET MALADIE
  • Les maladies qui touchent le plus souvent les navets sont le mildiou et la pourriture noire du navet.Du côté des insectes, ces sont les altises (qui perforent les feuilles), les limaces et les escargots, la piéride et les mouches du navet.
Catégories : , , Étiquettes : ,
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.