Archives de l’auteur: Claudine Pronovost

  • Le rooibos, la mystérieuse infusion

    Le rooibos, un « thé rouge» sans théine. Il fait froid, l’air est humide et on a plus que jamais envie de se lover sous une doudou au coin du feu. Rien de tel qu’une bonne boisson chaude pour se réchauffer. On connais bien le chocolat chaud, le thé et le café, mais qu’en est-il

    Plus →
  • Le liège, le bouchon qui fait la fête!

    Le temps des fêtes n’est pas tout à fait terminé, on a bien mangé et on a bien bu… Et combien de bouchons de bouteilles de vin et de champagne ont fait résonner leur « pop » festif? Bien que de plus en plus souvent remplacés par des matière synthétiques, plus de 17 milliards de bouchons de

    Plus →
  • Emballage cadeau éco-responsable

    Les fêtes de Noël arrivent à pas de géant, les cadeaux brilleront de mille feux sous le sapin.  La joie de voir nos proches déballer avec enthousiasme leurs présents est toutefois ternie par tous ces morceaux de papier déchiré qui prendront la route de la poubelle ou, un petit peu mieux, celle du bac à

    Plus →
  • Récupérer ses bulbes non rustiques en automne

    Dahlias, glaïeuls et cannas vous ont comblés de leurs fleurs tout l’été et vous voudriez les conserver pour l’an prochain? En suivant ces quelques étapes simples, vous réussirez sans peine à stocker leurs racines tubéreuses ou leur cormes jusqu’à l’an prochain. En plus d’être une façon économique de garnir votre jardin, cette technique vous permettra

    Plus →
  • Planter l’ail d’automne

    D’abord, il est impératif de choisir de l’ail du Québec. L’ail qu’on trouve à l’épicerie vient souvent de la Chine ou de l’Argentine, il ne donnera pas de résultats satisfaisants…. si il survie à l’hiver! L’ail d’automne se plante de septembre à octobre. Plus les caïeux seront plantés tôt, plus le système racinaire des plants

    Plus →
  • L’arctiide de l’asclépiade

    Tout le monde connaît et reconnaît la chenille du monarque, qui se nourrit uniquement des feuilles de l’asclépiade. Mais connaissez-vous l’arctiide de l’asclépiade? Cette petite chenille grégaire peut défolier un plant en quelques jours à l’aide de ses nombreuses sœurs. On retrouve l’arctiide en fin d’été, logée sous les feuilles des asclépiades qu’elle dévore goulûment. 

    Plus →
  • La  »face de chat » de la tomate.

    Vos tomates  sont déformées, pleines de crevasses et de boursouflures? Vous êtes en présence non pas d’une maladie, mais d’un simple désordre appelé catface, ou face de chat. Les variétés à gros fruits sont les plus sensibles à cette malformation. La raison? Les températures inférieures à 15° C pendant la floraison sont les plus grandes

    Plus →
  • Les fourmis, amies ou ennemies?

    Les fourmis sont bien connues des jardiniers, ainsi que les petits monticules qu’elles laissent sur les pelouses, les terrasses ou les jardins potagers. Beaucoup de gens veulent s’en débarrasser à tout prix, souvent sans trop savoir pourquoi ils mènent cette lutte acharnée. Doit-on les éliminer ou les traiter en amies? (Nous ne parlerons pas des

    Plus →
  • Les phytoptes, plus de peur que de mal

    Les phytoptes sont de petits acariens gallicoles dont on voit les dommages en début d’été, souvent sur les feuilles d’érables. On les appelle phytoptes vésiculaires de l’érable et on les reconnaît aux galles allongées sur ou dessous les feuilles d’érables. Les adultes hivernent sur le tronc de l’arbre et s’alimentent sur les bourgeons. Leurs piqures

    Plus →
  • Nos meilleurs trucs pour une visite en centre-jardin efficace et écolo!

    Dès l’arrivée des beaux jours, nous sommes tous atteints du même virus, celui du jardinage. C’est avec plaisir que nous voyons arriver notre clientèle, toujours plus nombreuse, composée de jardiniers passionnés, accomplis ou débutants. À tous, nous souhaitons offrir le meilleur des services, mais un fort achalandage nous empêche souvent de conseiller et de servir

    Plus →
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.