• L’arctiide de l’asclépiade

    Tout le monde connaît et reconnaît la chenille du monarque, qui se nourrit uniquement des feuilles de l’asclépiade. Mais connaissez-vous l’arctiide de l’asclépiade? Cette petite chenille grégaire peut défolier un plant en quelques jours à l’aide de ses nombreuses sœurs. On retrouve l’arctiide en fin d’été, logée sous les feuilles des asclépiades qu’elle dévore goulûment. 

    Plus →
  • La  »face de chat » de la tomate.

    Vos tomates  sont déformées, pleines de crevasses et de boursouflures? Vous êtes en présence non pas d’une maladie, mais d’un simple désordre appelé catface, ou face de chat. Les variétés à gros fruits sont les plus sensibles à cette malformation. La raison? Les températures inférieures à 15° C pendant la floraison sont les plus grandes

    Plus →
  • Les fourmis, amies ou ennemies?

    Les fourmis sont bien connues des jardiniers, ainsi que les petits monticules qu’elles laissent sur les pelouses, les terrasses ou les jardins potagers. Beaucoup de gens veulent s’en débarrasser à tout prix, souvent sans trop savoir pourquoi ils mènent cette lutte acharnée. Doit-on les éliminer ou les traiter en amies? (Nous ne parlerons pas des

    Plus →
  • Les phytoptes, plus de peur que de mal

    Les phytoptes sont de petits acariens gallicoles dont on voit les dommages en début d’été, souvent sur les feuilles d’érables. On les appelle phytoptes vésiculaires de l’érable et on les reconnaît aux galles allongées sur ou dessous les feuilles d’érables. Les adultes hivernent sur le tronc de l’arbre et s’alimentent sur les bourgeons. Leurs piqures

    Plus →
  • Nos meilleurs trucs pour une visite en centre-jardin efficace et écolo!

    Dès l’arrivée des beaux jours, nous sommes tous atteints du même virus, celui du jardinage. C’est avec plaisir que nous voyons arriver notre clientèle, toujours plus nombreuse, composée de jardiniers passionnés, accomplis ou débutants. À tous, nous souhaitons offrir le meilleur des services, mais un fort achalandage nous empêche souvent de conseiller et de servir

    Plus →
  • Un support à haricots-déco

      La Ville de Québec ayant enfin permit les potagers en façade, il est maintenant temps de se préparer pour la saison 2019. Voici un projet simple qui agrémentera un potager devant ou derrière la maison. Nous avons assorti notre support à haricots à la couleur de nos volets car il sera un des éléments-clés

    Plus →
  • La disparition du monarque, ce que nous pouvons faire.

      En vingt ans, la population des papillons monarques est passée de 500 millions à moins de 30 millions d’individus dans les boisés du Mexiques où ils hivernent. Bien que la déforestation illégale de leur habitat soit une des causes de cette hécatombe, la disparition progressive de l’asclépiade dans leur aire de reproduction est l’une

    Plus →
  • Branches cassées, pas de panique!

    L’hiver, avec sa neige et son verglas, a été cruel pour nos arbres. Beaucoup d’entre nous avons eu de mauvaises surprises au moment d’inspecter nos végétaux au printemps.  On découvre plusieurs branches cassées… Doit-on s’inquiéter ? Si la branche tient encore à l’arbre grâce à son écorce, il est possible de refermer la blessure en l’attachant

    Plus →
  • Fabriquer une palette « pas laitte »

    Matériel: · Une palette de bois dont les planches qui sont face à face forment de petites balconnières. Au besoin, déclouez et repositionnez quelques planches. · Du géotextile · Du fil à coudre solide · Une aiguille · Des ciseaux · Des vis et des rondelles (washers) · Un tournevis · De la peinture pour

    Plus →
  • Les mousses et sphaignes horticoles

    Sphaigne, mousse de tourbe, « peat moss », mousse espagnole, de quoi en perdre son latin ! Démêlons un peu tout ça ! La sphaigne est une espèce de mousse qu’on cultive au Chili, dans des endroits à la forte pluviométrie. Elle est très utilisée pour la culture d’orchidées, de plantes carnivores et plantes épiphytes.  Son PH est neutre,

    Plus →
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.